Les Aventures des Vilains en Arkansas

Depuis Mars 2006, ce blog a vu passer
visiteurs!

La page officielle des Aventures des Vilains sur Facebook, c'est ici.

25 août 2011

Triste Vilaine

Un des aspects de la vie à l'etranger sur lequel on nous pose toujours la même question, c'est la famille. Ou plutôt l'éloignement de la famille. En général on répond honnêtement que ce n'est pas dans la vie de tous les jours que cet éloignement se fait sentir, surtout parce qu'on est contact quasi quotidien par webcam, facebook, emails, etc. mais dans les grands moments, heureux ou tristes. Dur d'être loin quand on perd un être cher, dur de ne rien pouvoir faire, de ne pas être la pour "partager" la peine. Décevant aussi de ne pas pouvoir être présents pour les moments heureux, les mariages, les baptêmes, les réunions de famille. Puis il y a ces moments de bonheur qu'on vit nous même, et qu'on aimerait tant partager avec ceux qu'on aime. Comme en ce moment. On fait avec, on montre notre chef-d'oeuvre (oui c'est un chef-d'oeuvre) en webcam, on envoie et on publie des dizaines de photos. C'est pas pareil mais ça se rapproche.

Alors au fil des années, on s'est fait des amis. De très bons amis qu'on voit régulièrement, qui sont là pour nos grands et petits évènements, et vice versa, et petit à petit, ils se transforment en "famille". Parmi ces bons amis, certains sont comme nous seuls ici, sans famille, et on apprécie tous ce temps passé ensemble.

Le hic de la vie d'expatriés, c'est que ces bons amis sont comme nous des "voyageurs" et petit à petit, tout le monde refait sa valise.

Récemment de très bons amis à nous, notre famille d'ici et marraine et parrain de notre fiston, ont pris la décision de partir et d'aller voir ailleurs ce qu'il se passe. Rien de surprenant, nous savions que ça allait arriver incessamment sous peu, et même si nous sommes absolument ravis pour eux, ils vont beaucoup nous manquer. Pas qu'on ne se reverra pas, mais ça va nous faire très très drôle de les voir partir.

Voila, c'est ça aussi la vie d'expatriés, c'est se créer une deuxième famille quand la notre est trop loin, et savoir que cette proximité-là ne durera pas.


Magnifiquement et modestement rédigé par la Vilaine celine2333 à 21:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Parfaitement.
    Et -conseil d'expat'- mefie-toi egalement de ceux que tu eleves au niveau "de la famille" mais qui ne le meritent pas... Pass'que forcement ca t'arrivera.
    La bonne nouvelle, c'est que ca t'arrivera qu'une fois, pass'que tu te feras pas avoir 2 fois de suite.
    La mauvaise, c'est que malgre tout, ca fera vachement mal.

    Au niveau relationnel, l'expatriation, c'est une dure epreuve, quoiqu'on en dise...

    Posté par Le Piou, 25 août 2011 à 23:05
  • Il est toujours triste de voir partir des personnes qu'on apprécie, mais la bonne nouvelle c'est que cela fait une nouvelle destination de vacances avec la certitude qu'on y passera de bons moments.

    Posté par jeroise, 26 août 2011 à 02:31
  • Coucou !!
    j'ignore ce qu'est la vie d'expatriés, et je comprends que parfois l'éloignement vous pèse !
    Alors au nom de tout le Sud-ouest, de Bayonne à Bordeaux en passant par mont-de Marsan, permettez moi de vous féliciter pour la naissance du "petit pitchoun" en espérant que le monde qui s'ouvre à lui ne soit remplis que de bonheur, d'amour et de tendresse !
    je lui fais de gros poutous Girondins et 4 grosses bises aux parents et à la grande Soeur à qui j'adresse aussi mes félicitations pour son nouveau grade !
    Aditschaz

    Posté par Kissou33, 27 août 2011 à 12:43
  • Salut! Ou s'en vont tes amis? Moi aussi je reve de partir de Dallas
    Je sais comme c'est .. finalement c'est dur et ca arrive a chaque coup

    Je connais aussi ce sentiment de "louper" des trucs qui se passent en France - chose qui se fait encore plus resentir quand on revient et on ne fait parti d'aucune "histoires" et "anecdotes"

    Ah oui aussi le conseil du Piou.. en effet on s'y refait pas prendre!!

    Bon courage!

    Bisous,
    Chrystel de Dallas.

    Posté par Chrystel, 30 août 2011 à 14:49
  • Tu as raison les copains expats deviennent 1 2eme famille. 2 de mes chouettes copines sont rentrees en 3 ans... Mais ce qu'on se dit, on se reverra pour sur, ces liens la sont sacres.

    Posté par Tour Eiffel, 31 août 2011 à 19:07

Poster un commentaire